Service de presse

Indice du marché des loyers de homegate.ch: la hausse des loyers en ville marque le marché suisse de la location d’appartements en 2019

Au cours des douze derniers mois, l’indice du marché des loyers homegate.ch a affiché une légère tendance à la hausse de +0.6%, alors même que les taux d’inoccupation des appartements en location continuent d’augmenter. L’évolution des prix des loyers à la hausse est particulièrement marquée dans la ville de Zurich (+3.3 %). En 2020, les taux d’inoccupation devraient également augmenter dans les zones rurales. Les loyers proposés dans les villes devraient quant à eux se redresser, en raison de l’immigration.

 

Ce résultat a été mis en évidence par l’indice homegate.ch du marché des loyers, qui est établi par le portail immobilier homegate.ch en collaboration avec la Banque Cantonale de Zurich (BCZ). Il mesure les variations mensuelles des loyers après correction des facteurs qualificatifs pour les appartements nouvellement mis ou bien remis en location sur la base des offres actuelles du marché.

La tendance des loyers proposés reste légèrement positive

Malgré la hausse des taux d’inoccupation des appartements locatifs, les loyers proposés en Suisse ont légèrement augmenté l’année dernière. Cette évolution manifestement paradoxale des loyers s’explique principalement par la situation dans les villes. Dans l’évolution des loyers proposés, celles-ci ont le vent en poupe. Contrairement aux communes rurales qui sont confrontées à un risque croissant de vacance, de nombreuses villes ne parviennent pas à satisfaire la forte demande en logement urbain.

Les loyers augmentent dans les villes

Dans toute la Suisse, les loyers ont augmenté de +0.6% en un an. Cette augmentation est remarquable compte tenu des taux d’inoccupation, très discutés, des appartements locatifs. Alors que la vacance des appartements locatifs constitue une préoccupation surtout rurale, la plupart des villes restent épargnées par cette problématique. Les villes de Zurich (+3.3%), suivie de Berne et Bâle (+1.8%) ainsi que de Genève (+1.5%) et Saint-Gall (+1.3%) ont connu les hausses de loyer les plus significatives. Au niveau des cantons, Bâle-Ville (+2.3%), Soleure (+1.3%), les Grisons et Obwald (+1.2%), ainsi que Genève et Berne (+1.1%) ont enregistré les plus fortes augmentations de prix locatifs. Toutefois, les taux d’inoccupation font également parler d’eux dans les autres cantons. Dans le Tessin (-0.6%), le Jura et à Lucerne (-0.3%), les loyers proposés ont légèrement fléchi en 2019.

Un fossé ville-campagne dans les évolutions des prix des loyers

En 2020, la hausse des taux d’inoccupation devrait se poursuivre à travers toute la Suisse dans le segment des appartements locatifs, car de nombreux appartements locatifs se libèreront à nouveau au cours des prochains trimestres. Alors que l’immigration afflue surtout dans les villes, l’offre supplémentaire devrait y être absorbée. La reprise des loyers proposés en ville devrait cette année encore masquer la problématique des objets vacants à la campagne.

 

 

Correction des facteurs qualitatifs

L’appréciation de l’évolution des loyers en Suisse s’effectue après correction de divers facteurs liés à la qualité, à la situation et à la taille des appartements. L’avantage de cette méthode dite hédoniste réside dans le fait que l’indice reflète ainsi l’évolution réelle des loyers pour les appartements mis ou remis en location sur homegate.ch. L’indice homegate.ch du marché des loyers est le plus ancien en Suisse à être apuré des facteurs de qualité et est considéré comme une source de référence pour les professionnels de l’immobilier pour déterminer le prix d’objets locatifs.

 

Vous trouverez des informations supplémentaires sur: https://presse.homegate.ch/fr/indice-du-marche-des-loyers/

Le prochain indice des loyers homegate.ch sera publié le 04.02.2020.

 

Contact
Homegate SA
Melaney Zaubek
Porte-parole
Tél. +41 44 711 86 41
melaney.zaubek@homegate.ch

MM_Mietindex_2019_final_FR